mercredi 12 novembre 2008

Hidetaka Nishiyama Sensei R.I.P.

L'ITKF (International Traditional Karate Federation) est en deuil aujourd'hui, suite au décès de son président, Hidetaka Nishiyama, à l'âge de 80 ans. M. Nishiyama était un maître de karaté mondialement reconnu pour son implication tenace dans la préservation et la protection du Karaté Traditionnel.

M. Nishiyama s'est éteint paisiblement suite au dernier combat qu’il a mené contre le cancer.

M. Nishiyama a dédié sa vie aux principes du Budo. C’est sur ces principes que son karaté traditionel est basé. En tant que membre fondateur de la JKA et président fondateur de la Japan Karate Association International of America et de l'ITKF, son influence sur la pratique moderne du karaté traditionnel est sans égale.

Il était vraiment unique. Il a grandement influencé les vies de ceux qui pratiquent le karaté traditionnel. Sa vision était très large. Cela incluait des gens de tous âges et tous styles de karaté. Nishiyama Sensei croyait fermement que le karaté traditionnel était une voie de développement personnel. Les enfants, les adultes et les anciens peuvent utiliser les principes du karaté traditionnel pour atteindre leur plus haut potentiel à travers le développement humain du mental, du corps et de l'esprit.
Dans les dernières années de sa vie, il créa un système d'entraînement axé sur ses principes du Budo en vue d'être utilisé dans tous les styles de karaté. Il pensait que la création d'un système universel pour le développement personnel à travers l'entraînement au Budo était sa plus grande réussite.
Il revient maintenant à l'ITKF de s'assurer que l’œuvre de Nishiyama Sensei se poursuivra pour les générations futures.

Né à Tokyo le 10 Octobre 1928, M. Nishiyama commença à l’âge de 5 ans par le kendo, recevant les instructions de son père, maître de kendo accompli. A 10 ans, il s'entraîna au judo et rejoint en 1943 le Shotokan dojo où il décrocha son 1er dan en 1946 sous la direction de Maitre Funakoshi.

Partout où il a voyagé, Nishiyama Sensei a laissé derrière lui une place de leader. Il fut nommé capitaine de l'équipe de karaté de l'université de Takushoku et fut co-fondateur de la All Japan Collegiate Karaté Federation. Il reçu le diplôme supérieur d'économie de l'université de Takushoku, et en 1951 il co-fonda la JKA dont il fut élu membre du comité directeur.

En 1960 il publia son premier livre "Karaté : L'art du combat à main nue". Aujourd'hui, son ouvrage reste l'un des écrits qui font autorité sur le sujet du karaté traditionnel.

En 1961, suite à son déménagement aux Etats-Unis, M. Nishiyama fonda l'AAKF. Puis il fonda plus tard la JKA-US qui définit les standards pour la pratique du karaté JKA.
En 1973, il fonda l'IAKF qui devint plus tard l'ITKF et en 1976, envoya la première demande de reconnaissance du karaté traditionnel au Comité Olympique International, en tant que représentant des athlètes de divers styles de karaté traditionnel.

En son honneur,en 1999, M. Nishiyama reçu un drapeau américain qui avait flotté au-dessus du Capitol. Ce drapeau était un symbole pour la reconnaissance de son inébranlable effort pour le karaté traditionnel et pour marquer ainsi sa contribution significative à la santé physique et psychologique des américains.

En 2000, M. Nishiyama fut honoré par l'Empereur du Japon qui lui décerna le titre de "trésor sacré, rayon d'or et cocarde" sur le parvis du Palais Impérial à Tokyo.

2 commentaires:

johnny a dit…

Merci a toi salvatore
johnny

johnny a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.